Au cœur d’un écrin de verdure, le Campus Capgemini Les Fontaines est le lieu idéal pour vos événements : haute technologie, multimédia, auditorium et salles de séminaires toutes à la lumière du jour et donnant sur un parc dont l’éco-système laisse songeur. Un parc qui fait le bonheur des participants sportifs et qui permet aussi l’organisation de nombreuses activités de team building en plein air, grâce à une équipe de jardiniers qui veille au grain…

La propriété couvre plus de 50 hectares, soit l’équivalent de 70 terrains de football, et compte 60 000 arbres ! Les jardiniers Franck et Eric travaillent chaque jour à sa conservation, sa mise en valeur et son évolution, et en connaissent les moindres détails. « C’est un espace très diversifié, explique Franck, tant sur le plan de la flore que de la faune. On y trouve un bois de 30 ha, mais aussi un étang, trois îles, des canaux, du marais, et des espaces dédiés au sport. « 

C’est la société picarde Loiseleur qui a la charge des espaces verts depuis une dizaine d’années. Fondée en 1927, cette entreprise familiale développe depuis quatre générations une approche très respectueuse de l’environnement. « La volonté que s’est donnée le Campus dès sa création de respecter l’environnement s’accorde parfaitement avec notre façon de travailler », précise Didier Fruitier, le commercial de l’entreprise, « ce qui a permis au Campus de recevoir l’Eco-Label européen dès 2008″. L’entreprise, certifiée ISO 140001 en management environnemental, développe en effet une approche naturaliste de l’entretien des espaces et a créé deux plateformes de compost qui transforment chaque année 4 000 tonnes de déchets verts. « Notre but est d’aider la nature à se développer, ajoute Eric, cet espace doit être agréable pour les visiteurs, mais aussi respectueux des plantes et des animaux. » Une promenade au sein du parc le démontre parfaitement : les berges de l’étang réservent des zones pour la nidification des oiseaux, le développement des grenouilles et des libellules ; une roseraie offre un havre de paix pour les jeunes chevreuils ; une zone d’orties dioïques permet aux papillons Paons du Jour de se protéger des oiseaux.

Le parc propose à ses visiteurs des moments de détente très variés. A l’origine, lieu de plaisir pour la famille Rothschild et ses invités, on y déniche aussi une grotte, des lieux d’embarcation, des ponts enjambant des canaux, et des chemins de traverse qui permettent de surprendre chevreuils, renards, sangliers, oies, cormorans, martin-pêcheurs… « Il y a une vie incroyable ici. A quelques dizaines de mètres des espaces de travail, les lézards chauffent au soleil, et le soir un ballet de canards et de Bernaches prend possession de l’étang. Ici, c’est zéro pesticide, explique Franck. On désherbe à la herse, au brûleur thermique et le plus souvent… à la main ! » Ce qu’apprécie grandement le Conservatoire d’espaces naturels de Picardie. « Il me prodigue tous les conseils nécessaires pour favoriser la conservation et le développement de la biodiversité, et on a, par exemple, réussi à protéger plusieurs espèces de batraciens et de libellules, sans compter les tortues d’eau Cistudes. Nous avons maintenant un nouveau projet : créer un parcours de promenade pour accompagner les visiteurs et partager avec eux tout ce que la nature nous offre ici. »

Avec 35 ans de métier, Franck et Eric ont forgé leur philosophie : « Un lieu agréable est d’abord un lieu harmonieux, viable pour tous, homme, faune, et flore. Si les visiteurs se plaisent tant au sein des Fontaines, c’est qu’ils peuvent ainsi facilement constater que le respect de l’environnement n’est pas qu’une expression, mais un véritable passage à l’acte. »