Le travail, même s’il se révèle être source d’épanouissement personnel et social doit être mis entre parenthèses le temps des vacances. Il faut aussi savoir s’en éloigner le temps d’un congé, histoire de regonfler ses batteries.

1 – Prendre des congés, un droit

Les vacances, c’est sacré ! L’idée de pause dans son travail pour se ressourcer est une nécessité absolue pour rester performant, créatif et équilibré. Le saviez-vous ? Le principe des congés payés a été institué en France dès 1853 par un décret de l’Empereur Napoléon III, mais seulement au bénéfice des fonctionnaires. C’est en 1936, au moment du Front Populaire, que la semaine de 40 heures et les congés payés ont été obtenus pour tous.

2 – Prendre des congés, un devoir

Tous les psychologues du travail sont unanimes : les vacances ont un un impact sur la vie professionnelle et la productivité. Un salarié reposé sera bien plus efficace qu’un salarié fatigué. Si vous aimez votre travail, quittez-le pour mieux le retrouver.

3 – Arrêtez de vous croire indispensable

Oui, sans vous rien n’est faisable… Et si vous le vérifiiez ? Tentez l’impossible : vous dire que vos collègues ont aussi des compétences, des savoir-faire et qu’il est temps de leur faire confiance…

4 – Passez le relais proprement

Pas de paranoïa : vos collègues ne veulent pas spécialement de vos dossiers et de votre poste. Transmettez toutes les informations. Donnez-leur les moyens de régler seuls les problèmes qui pourront se poser. Développer une image positive en vous montrant transparent et constructif.

5 – Désignez un relais

Durant votre absence, mettez-vous d’accord avec un collègue pour qu’il puisse répondre aux urgences. Donnez-lui bien les dossiers qui lui permettront de le faire.

6 – Activer votre répondeur téléphone… et email

Vous avez prévenu tout le monde ? vraiment ? Par précaution, créez un message sur votre répondeur qui signale votre absence, en indiquant la date de votre retour. Ne soyez pas honteux : inutile de vous prétendre en séminaire, ou en voyage d’affaire, dites les choses clairement : « Je suis en congé du XX au XX. A mon retour, je prendrai connaissance de votre message et je vous répondrai dans les plus brefs délais. En cas d’urgence, merci de contacter M.Y. « 

7 – Tendance : changez de carte SIM

Laissez votre smartphone à la maison, et achetez une carte SIM provisoire avec un nouveau numéro que vous communiquerez uniquement aux proches. Si cela est trop drastique pour vous, remplacez votre smartphone par un vieux téléphone qui ne permet que la voix et le sms. Vous allez littéralement revivre…

8 – Ne relevez pas vos emails automatiquement

Configurez votre logiciel d’email pour que la boite mail ne soit pas relevée en temps réel. Si possible, faites une relève manuelle le matin. Cela devrait suffire.

9 – Répondre aux « vraies urgences »

Dès que vous serez sur la route des vacances, les messages en urgence risque de pleuvoir. Prenez le temps d’analyser ladite urgence, et de distinguer la demande d’un collègue sans gêne d’un vrai problème. Ne répondez qu’à ce qui vous paraît absolument nécessaire.

10 – Désactivez l’accusé réception

Quand vous relevez votre boite emails, vos interlocuteurs ne recevront pas ainsi la preuve de votre prise en charge de leur demande. Cela vous permet de prendre le temps de répondre, même si « par hasard » vous avez relevé vos emails en pleine partie de pétanques.

11 – Si le travail s’impose, allez à la plage !

Rien à faire, on a vraiment besoin de votre savoir-faire ? Alors organisez des plages de travail et de détente et respectez-les. Consacrez par exemple le matin à votre travail et l’après-midi à votre famille et aux sorties. Ne laissez pas votre travail fragmenter vos vacances.

12 – Planifiez votre départ… et votre retour

Il n’y a pas que les vacances qui se planifient, votre absence aussi ! La dernière semaine de travail doit être essentiellement consacrée à la mise au propre des dossiers et le passage de relais. Rien ne doit se faire la veille de votre départ… à moins de vouloir emporter du travail sur la plage !

Bonnes Vacances de la part de toute l’équipe des Fontaines.