La Seconde Guerre Mondiale

Un bunker d'observation aux Fontaines

Durant la Seconde Guerre Mondiale, les Rothschild s’exilent en Suisse, à Lausanne.

Le domaine des Fontaines est alors occupé par les Allemands qui en feront une base d’observation pour la Luftwaffe. Ils y construisent un bunker, toujours présent aujourd’hui. Il est situé, derrière le quai logistique dans le parc, et dissimulé sous une épaisse végétation. Ce bunker est rare en Europe car ce n’est pas un bunker de défense mais un bunker d’observation et d’administration, il n’y a donc pas d’ouverture apparente. L’état-major qui en avait la charge avait pour mission d’organiser la défense aérienne du territoire français et du sud de la Belgique. Pour surveiller le ciel, évaluer et identifier les menaces d’incursion et déterminer la réplique la mieux adaptée, il disposait d’un matériel de haute-technologie.

Le château et ses dépendances était utilisé comme bureaux. Les officiers étaient logés à Chantilly et Gouvieux. Au plus fort de la guerre, jusqu’à 1 000 personnes  travaillaient en 3×8 sur le site.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter le livre de Jean-Yves Bonnard, professeur d’histoire et maire de Chiry-Ourscamp, 39/45 dans l’Oise paru en 2004 aux éditions Cap Régions, qui consacre quelques lignes au bunker des Fontaines.

Le bunker est actuellement condamné car dangereux. L’intérieur est en effet humide et délabré. Il reste peu de traces de la façon dont il était agencé, utilisé et organisé car les Allemands en ont détruit l’intérieur avant de partir.

  

Poursuivez votre découverte du domaine des Fontaines :